Faire son ménage écolo

Coucou les apprentis ! Il fait froid, il pleut, je sais. Une bonne raison pour rester au chaud chez soi ! Mais dans un chez soi propre, c’est mieux. Comme tout le monde, le ménage, ça me soule. Gâcher de l’argent et polluer la planète avec des produits cracra, ça me soule encore plus. Allons y remédier !

Faire le ménage, c’est nécessaire. Eh oui. Pour autant, pour la plupart des gens, c’est pas une partie de plaisir… Et ça coûte cher ! La bonne nouvelle, c’est qu’avec deux ou trois ingrédients uniquement tu peux réaliser tout ton ménage, à prix mini, sans encombrer tes placards ! Allez, je te donne mes 6 commandements pour réussir son ménage écolo.

1/ Le nombre de produits tu réduiras

As-tu déjà compté le nombre de produits que tu possèdes pour faire le ménage ? Entre le pschitt pour la cuisine, celui avec de la javel, celui pour les vitres, celui pour les plaques, celui pour le four, l’anticalcaire, le gel pour les WC, le désodorisant… C’est assez phénoménal le nombre de produits d’entretien qu’on peut trouver dans une maison. Comme je suis dans une démarche Zéro Déchet, avoir tous ces flacons (certes recyclables pour la plupart), ça me plait moyen. Surtout qu’on n’a pas besoin de 15 produits d’entretiens, mais seulement de 3 !

2/ Les produits dangereux tu éviteras

Les produits ménagers industriels sont criblés de pictogrammes montrant leur dangerosité : corrosif, nocif pour la santé, nocif pour les poisssons, inflammable, toxique, ne pas avaler… Déjà, c’est pas très rassurant. Le magazine 60 millions de consommateurs a par ailleurs fait une étude, montrant les dangers de nombreux produits ménagers. Cette étude n’est pas disponible en soi, mais de nombreux médias ont relayé les résultats… En bref, le risque avec ces produits ménagers industriels, c’est de polluer son intérieur plus qu’autre chose. D’autant plus que, contrairement à ce que l’on croit, tuer toutes les bactéries n’est ni utile ni souhaitable. Donc les antibactériens, c’est un peu idiot. Pour rappel, les bactéries, c’es vital pour nous. Donc nettoyer oui, tuer tout ce beau monde non.

Tu l’as compris, pourquoi s’embêter avec des produits dangereux, alors qu’il existe des solutions simples, économiques et plus écologiques ? Alors, comment faire ? Commençons par utiliser les outils adaptés.

3/ De bons outils tu utiliseras

Tu ne connais pas encore les chiffons microfibre ? Honte à toi, jeune apprenti ! En vrai, ces chiffons sont juste géniaux. Ils servent à attraper la poussière, faire les vitres et les miroirs, nettoyer les plaques électriques… Je m’en sers même pour nettoyer la table.

On les utilise aussi bien secs pour attraper la poussière, que mouillés pour enlever des tâches. Et pour le sol, un chiffon microfibre sur ton balai suffira bien (eh ouais, on est étudiant et système D ici).

Bon, il te faut aussi les basiques : un balai, des torchons… mais pas d’éponge ! Pas besoin, parce que tu vas te faire un tawashi. T’inquiète, je t’expliquerai ça dans un prochain article 🙂

Bon, maintenant que tu as les bons outils, encore faut-il avoir les bons produits.

Ménage écolo, apprenti écolo

Les 3 nécessaires au ménage écolo

4/ De vinaigre blanc tu te serviras

Le vinaigre blanc ou vinaigre d’alcool, c’est LE produit pour faire le ménage. Il me sert à… presque tout ! C’est un super anti-calcaire, qui détartre et nettoie. Je l’utilise pour :

  • nettoyer la douche, le lavabo, l’évier : tu pschittes, tu frottes, tu sèches.
  • nettoyer les vitres et les miroirs : tu pschittes et tu sèches avec un microfibre
  • détartrer la bouilloire, la cafetière : tu en mets un peu avec de l’eau, tu fais chauffer et tu rinces bien
  • nettoyer le micro-ondes : tu mets un bol rempli d’un tiers de vinaigre et deux tiers d’eau, tu fais chauffer 1min, voire 2min selon ton micro-ondes. Cela va permettre de décoller toutes les saletés. Il suffit de passer une éponge ou un chiffon, frotter un peu et voilà. (Attention de pas te brûler avec le bol hein)
  • nettoyer les meubles : quand il y a des tâches, des traces, je nettoie avec un chiffon microfibre sur lequel je pschitte (oui j’aime bien ce mot <3) un peu de mon mélange de base (recette plus bas).
  • nettoyer les sols : dans une bassine, mélange en gros un petit verre de vinaigre avec de l’eau chaude, et éventuellement des huiles essentielles (citron, menthe, lavande,.. pas plus de 5 gouttes).
  • comme adoucissant pour le linge : eh oui, plus besoin de soupline, 2 cuillères à soupe de vinaigre blanc, avec quelques gouttes d’huiles essentielles si tu veux une bonne odeur, dans le bac prévu à cet effet.
  • désodoriser et nettoyer les bocaux, les bouteilles, tout les contenants que je réutilise.

Certaines personnes trouvent l’odeur du vinaigre blanc trop désagréable. Ma solution = mon mélange de base : faire macérer le vinaigre blanc dans des écorces d’agrumes pendant deux semaines. Filtre, et dilue ton mélange avec un tiers d’eau. Et hop, un spray nettoyant avec une bonne odeur, pas cher en plus.

Surtout, j’achète mon vinaigre blanc dans un flacon en plastique recyclable dans un supermarché : il me coûte 0,38€. Oui, 38 centimes, sachant qu’1L me fait environ 3 mois. Tu les vois arriver ces sacrées économies  ?

Attention : les vinaigres blanc commercialisés n’ont pas tous la même concentration. Le mien est concentré à ??%. Les vinaigres blanc plus concentrés doivent être maniés avec davantage de précaution.

5/ Le bicarbonate de sodium tu aimeras

Ah, le bicarbonate de soude (= bicarbonate de sodium). Mon meilleur ami dans la vie. Il sert à tout plein de choses, pas que nettoyer : il remplace la levure (si on le combine avec du citron ou du vinaigre), il aide à la digestion, il blanchit les dents (d’ailleurs j’en utilise dans mon dentifrice)… En fait, le bicarbonate désodorise et est antibactérien. Du coup, tu peux l’utiliser pour nettoyer et sans craintes pour ta peau et ton intérieur. Moi je l’utilise pour :

  • nettoyer ma brosse à cheveux, mon peigne…
  • nettoyer les plaques électriques : asperger de bicarbonate, puis d’eau, ou bien faire un mélange dans un bol ,bicarbonate et eau pour faire une sorte de pâte. Tu appliques sur la zone à nettoyer, tu laisses poser pendant 15min. Puis tu frottes un peu et tu rinces. Ca marche aussi pour nettoyer un four.
  • nettoyer les planches à découper : tu saupoudres de bicarbonate, tu laisses agir une vingtaine de minutes, et tu frottes avec une brosse. Tu rinces. Tadam !
  • nettoyer un plat ou une casserole aux tâches récalcitrantes : tu saupoudres, tu asperges d’un petit peu d’eau. Tu laisses reposer une nuit. Et tu nettoies le lendemain. Ca marche vraiment !
  • désodoriser le frigo ou une pièce : tu en mets un petit peu dans une coupelle, et ça absorbe les odeurs.

Tu peux trouver du bicarbonate de sodium dans les supermarchés au rayon du sel, dans les épiceries bio, et dans certaines boutiques en vrac. C’est vraiment assez économique, 2,36€ les 400g, sachant qu’on en utilise peu à chaque utilisation. Attention : si tu comptes utiliser le bicarbonate pour des usages cosmétiques ou alimentaires, il faut prendre un bicarbonate fin. Personnellement, j’achète toujours du bicarbonate alimentaire, comme ça y’a pas de problèmes.

6/ tes produits avec soin tu choisiras

Tu peux bien sûr compléter ta panoplie avec d’autres produits super utiles. Par exemple, le savon noir est super pour nettoyer les sols, et même pour faire son propre liquide vaisselle. Le savon de Marseille est aussi super pratique, pour nettoyer, et aussi pour faire sa lessive (je t’expliquerai ça bientôt). La terre de Sommières est très pratique pour les tâches de graisse. Et les huiles essentielles qui ont des propriétés antibactériennes sont aussi utiles, comme l’huile essentielle de citron, de ravintsara, de romarin par exemple.

L’important selon moi c’est de se poser la question : est-ce que ce produit me servira pour une seule tâche, ou sera utile à plusieurs niveaux ? C’est ce qui te permettra d’éviter de t’encombrer de plein de produits que tu n’utiliserais que rarement. D’ailleurs, n’hésite pas à t’intéresser aux propriétés des fruits et légumes pour remplacer certains produits : le citron a plein d’utilisations, la peau de banane sert de cirage, la peau de concombre de gomme… Il n’est donc pas toujours nécessaire d’acheter des produits.

Et voilà, tu as maintenant toutes les clés pour faire ton ménage de manière écologique et économique. Alors, prêt à sauter le pas ?

 

giphy

Le ménage pour moi, c’est comme la pierre pour Sisyphe. ©giphy 

Sources :

Les produits ménagers à proscrire d’après 60 millions de consommateurs, Femme actuelle

Les produits ménagers dangereux pour la santé, France TV Info

Produits ménagers : 60 millions de consommateurs pointe 20 substances toxiques 

Produits ménagers : précautions d’emploi, INPES 

 

Publicités

Une réflexion sur “Faire son ménage écolo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s