La lessive écolo, c’est rigolo

Coucou les apprentis ! Après le ménage c’est à la lessive que je m’attaque, écolo bien entendu ! Simple, pas chère et bien meilleure pour l’environnement, cette recette à tout pour plaire !

Comme tu le sais si tu me lis depuis un moment, le ménage et les autres tâches ménagères c’est pas vraiment ma tasse de thé. Heureusement, Mr Ecolo trouve que c’est rigolo de faire sa lessive (je suis sauvée!!) Bref, avec ce genre de tâches, autant se simplifier la vie… mais en ayant conscience de ce qu’on fait quand même !

Je précise que j’ai la chance d’avoir une machine à laver chez moi, ce qui me facilite la vie. Après rien ne t’empêche d’emmener ta lessive maison au lavomatique, style assuré 😉

La lessive industrielle, c’est cracra

Je suis loin d’être une experte en la matière, mais en tout cas je sais que les lessives chimiques comportent de nombreux ingrédients, certains allergènes, et peuvent avoir un impact négatif sur l’environnement (à travers les eaux usées). Je te laisse aller voir ce qu’écrit Raffa dessus pour avoir une idée des ingrédients utilisés. Ce qui est sûr, c’est qu’en faisant ma lessive moi-même je sais ce qu’il y a dedans et je sais que je ne porte pas de dommage à l’environnement ou à ma peau.

Quelle recette adopter ?

Tu trouveras sur la blogosphère ou dans des ouvrages classiques d’écolo des recettes de lessive écologique… Mais comment choisir entre toutes ces alternatives ?

Dans une démarche minimaliste et très flemmarde (avouons-le), je me suis décidée pour la recette la plus simple que j’ai trouvé : 3 ingrédients, bon marché pour une lessive efficace. (A l’époque, parce que j’ai découvert qu’on pouvait faire de la lessive juste avec des feuilles de lierre… Si quelqu’un a déjà testé, je serais friande de retours d’expérience !)

Le savon de Marseille, c’est la base lavante, que tu peux utiliser pour faire une lessive à la main aussi. Pas d’impact négatif sur l’environnement, et c’est – si tu l’as bien choisi – un savon simple à base d’huile d’olive. Le bicarbonate de sodium va permettre d’assainir et de blanchir le linge – n’en mets pas trop non plus. Et enfin, pour l’odeur tu peux ajouter une huile essentielle assainissante comme le tea tree ou la lavande pour la bonne odeur.

P1080579

Mon bidon de lessive, avec le savon que je m’amuse à râper

La recette (pas vraiment) magique

Pour 1 litre de lessive :

  • 40 g de savon de Marseille vrai, râpé (ou découpé à l’économe à défaut)
  • 1 bonne cas de bicarbonate de sodium
  • 10 gouttes d’huile essentielle
  • 1L d’eau (ou un peu moins en fait)

J’ai adopté et adapté la recette de Mango & Salt : je mets moins d’huile essentielle qu’elle parce que c’est plutôt du luxe, à mon humble avis.

Toutes ses remarques et le mode d’emploi sont le même :

  • Tu fais fondre le savon de Marseille râpé avec 1L d’eau bouillante, que je fais bouillir dans ma bouilloire tout bêtement. (flemmarde on a dit hein)
  • On remue bien et on attend une heure avant de rajouter le bicarbonate et les HE.
  • On laisse reposer 24h et on peut passer un coup de mixeur plongeant avant de mettre en bouteille ou bidon, à goulot large parce que ça reste assez épais.

Pour l’utiliser, je mets environ ⅔ d’un pot de yaourt en verre dans le tambour de la machine. Ne pas hésiter à bien agiter le bidon avant utilisation, parce que parfois elle a tendance à se solidifier dans le fond.

Il faut de temps en temps utiliser du vinaigre blanc en adoucissant pour désencrasser sa machine (à cause de la glycérine du savon de Marseille (lien article). Et puis aussi, le vinaigre blanc assainit encore plus le linge et débarrasse des résidus de savon. Tu peux mettre de l’huile essentielle dans ton adoucissant au lieu de la lessive aussi.

Est-ce que ça marche vraiment?

Je l’utilise depuis quelques mois et pour l’instant je suis satisfaite. Les grosses tâches gagneront à être un minimum détachées auparavant, mais sinon tout roule ! Globalement, c’est moins agressif qu’une lessive chimique, donc les tâches et/ou odeurs tenaces seront moins faciles à faire disparaître. Un peu d’organisation pour détacher, avec du savon de Marseille, que tu auras déjà dans ton placard, donc, comme dirait un ami, cool le chat.  

Petite astuce : la terre de Sommières, disponible en vrac dans des magasins Day by Day, te permet d’éradiquer les tâches de gras, en absorbant la saleté. Très pratique, y compris sur des cols de veste qui ne se nettoient qu’à sec.

Bien sûr, si tu as l’habitude de la bonne odeur toute chimique de ta lessive, tu risques d’être un peu déçu… Pour contrer cela je mets de l’huile essentielle dans ma lessive, qui a des propriétés assainissantes : pour le moment c’est de la lavande vraie, mais ça pourrait être de l’essence de citron ou du tea tree… Selon tes goûts ! (et ton odorat) 

 

Alors, convaincu ? Dis-moi en commentaire comment tu fais pour laver ton linge !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s